Un festival de couleurs à Flagey – édition 2012

La troisième édition de la finale du concours de chant, poème et talents spéciaux "Les Coleurs de la Belgique" qui a eu lieu le samedi 28 avril à Flagey comptait par les membres de son jury Penelope Turner, chanteuse professionnelle et violoncelliste; Karel Coninx violoniste diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles; Sarah Turine, ancienne co-présidente d'Ecolo et musicienne; Pierre Chemin, réalisateur et conseiller en communication auprès de Média Animation; Lütfü Gültekin, compositeur et interprète de musique populaire traditionnelle turque; Ismail Erdoğdu, Président du Beringen Music Club et Pascal Verschuere, conseiller auprès du Ministère de la Culture Flamande. La soirée a été présentée par Malika Madi et Murat Celik. Des enfants de cultures différentes se sont produits sur scène pour nous donner un message d’empathie, de dialogue, d’amitié et de vivre-ensemble. Le concours a permis aux enfants de se défier sur des terrains tels que le chant, la poésie et les talents spéciaux. Mais la particularité est qu’il devait tous s’exprimer dans une langue autre que leur langue maternelle et leur langue d'enseignement. Le studio 4 de Flagey a fait salle comble pour l’occasion, avec la participation de près de 900 spectateurs, qui ont remarquablement contribué à l’ambiance tantôt en agitant les drapeaux des "Couleurs de la Belgique" pour soutenir les enfants, tantôt avec de vifs applaudissements. C’est le Ministre bruxellois de l’Egalité des chances Bruno De Lille et le Secrétaire d’Etat bruxellois Emir Kir qui ont remis leurs prix aux lauréats. Felix Vermeirsch a remporté la catégorie de talents spéciaux grâce au morceau qu’il a composé lui-même et interprété avec son violoncelle, Darusselam, la maison de la paix. Maide Avci fut quant à elle l’heureuse lauréate de la catégorie poésie en français, avec son interprétation de la fable "le Corbeau et le Renard" de Jean de La Fontaine. De Saadeleer Yana qui a chanté "Le sens de la vie" de Tal a été la gagnante de la catégorie chanson en français tandis que la catégorie chanson en turc a été remportée par Kadila Nzuzi Gloria qui a interprété « Rengarenk » de Sertab Erener. Tout au long de la soirée, des représentations surprises telles que des danses folkloriques flamandes, caucasiennes, lazes (kolbasti) et égéennes (zeybek) ont animé l’événément. Des moments d’émotion ont également emporté les spectateurs, comme l’interprétation en flamand de la chanson "Uzun ince bir yoldayim" de Asik Veysel, accompagnée des saz de cinq jeunes artistes. La vedette de la soirée, la petite Seyma (6 ans), qui a remarquablement interprété "Rolling In The Deep", a provoqué un tonnerre d’applaudissements et une standing ovation. Grâce à la langue universelle de la musique, les jeunes ont véhiculé à merveille le message du concours, "Des langues différentes, des émotions communes". Et la présidente de Beltud Seval Kayman de conclure : "La manière la plus facile de connaître une culture passe par l’apprentissage de sa langue. Ces jeunes ont gagné plus que des prix. Ils ont appris à vivre ensemble, ce qui est à la base de nos projets. Nous continuerons dans ce sens pour promouvoir la compréhension et l'amitié entre les communautés vivant en Belgique."