Les couleurs de la Belgique – édition 2011

L’association belgo-turque pour le dialogue et l’amitié (Beltud) et le centre d’enseignement Prisma, tous deux membres de notre Fédération, ont conjointement organisé la soirée de clôture de leur concours de chants et de poèmes « Les Couleurs de la Belgique » ce samedi 26 mars à Bruxelles. L’événement qui a débuté à 20 heures au Brussels 44 Center a mis en spectacle des enfants qui pour la plupart ont chanté des chansons et récité des poèmes dans une autre langue que leur langue maternelle. Les gagnants du concours avaient été nommés au mois de février dernier, à l’exception des catégories « Poème en langue maternelle turque », « Chanson en langue étrangère turque » et « Poème en langue étrangère turque » dont les finalistes se sont produits une dernière fois lors de la soirée devant le jury. Celui-ci était composé du chanteur Bülent Gök, de l’attachée à l’enseignement de la Turquie à Bruxelles Saliha Eker, du Président de la Confédération d’Affaires Européano-Turque (UNITEE) Adem Kumcu, du Vice-Président de Fedactio Salih Türkel, du Rédacteur en Chef du quotidien Zaman Benelux Tercan Ali Bastürk et ainsi que de la conseillère communale gantoise Ilknur Cengiz, diplômée de l’Académie Royale des Beaux-Arts. Le Secrétaire d’Etat de la Région de Bruxelles-Capitale Emir Kir, le Consul Général de la Turquie à Bruxelles Mehmet Poroy et son épouse Aysegül Poroy, l’échevin Schaerbeekois Sait Köse, notre président Ismail Cingöz, le Président de l’Exécutif des Musulmans de Belgique Semsettin Ugurlu et un grand nombre de représentants de la société civile ont aussi honoré la soirée de leurs présences. Près de mille personnes étaient au rendez-vous, remplissant totalement la salle de congrès du centre et le local où une projection vidéo de l’événement a été lancée pour répondre à la demande explosive. Beltud et Prisma ont réuni avec ce projet des dizaines d’enfants de cultures différentes. Les gagnants des catégories de chants et poèmes en français et en néerlandais ainsi que de la catégorie « chanson en turc en tant que langue maternelle » dont les finales ont été réalisées en février dernier se sont présentés une nouvelle fois en public lors de la soirée de clôture du concours. Deux prestations exceptionnelles de danse géorgienne et de pantomime étaient également au rendez-vous lors de cette inoubliable soirée. L’événement s’est ouvert sur le discours d’inauguration de la Présidente de Beltud, Seval Kayman, qui a souligné que l’association vise à établir des amitiés durables entre les populations belge et turque: « Nous avons voulu assurer une communication interculturelle via le côté unificateur de l’art et de la culture. Nous avons la profonde conviction que le dialogue interculturel favorisera une ambiance de tolérance ». Le clip vidéo « Emotions Communes » réalisé par le centre de communication de Fedactio a ensuite été visionné. Au total seize enfants ont pu se produire devant un public très enthousiaste qui n’a pas manqué de se joindre à certaines chansons, à l’instar de « Unutamadim », la chanson culte de Baris Manço interprétée par Jeffrey Vandendriessche, le gagnant de la catégorie « Chanson en langue étrangère turque ». Mikail Kurt, qui a interprété le poème intitulé « Gel », a remporté quant à lui le première place de la catégorie « Poème en langue maternelle turque ». Diane Merseli fut la dernière lauréate de la soirée avec son interprétation du poème « Anne Özlemi » dans la catégorie « Poème en langue étrangère turque ». Les finales de la première édition de l’événement ayant pour slogan « Des langues différentes, des émotions communes » avaient eu lieu l’année dernière, lors d’une cérémonie organisée au Conservatoire Royal de Bruxelles. Grâce aux concours, des enfants âgés de 8 à 16 ans ont pu partager des émotions communes telles que l’amour, la séparation, l’aspiration ou l’amitié via des chansons et poèmes représentés dans des langues différentes. Ces enfants ont également pu répondre à leur manière aux débats sur la cohésion sociale, la paix et le dialogue.