Les notes variées de Lâmekân Ensemble ont comblé le public

Le 7 février 2014, Beltud et EPN ont organisé un concert interculturel dans le cadre des 50 ans de l’immigration en Belgique. Le groupe Lâmekân Ensemble s’est produit devant le public bruxellois en avant-première: Plus de 200 personnes ont eu la chance d’assister à ce concert pour la première fois dans la salle de spectacle de l’école des Etoiles. Le groupe, fondé par Tristan Driessens, musicologue et luthiste, compte aussi Muhittin Temel au kanun, Ruben Tenenbaum au violon, Ridvan Aydinli au ney et chant, Robbe Kiekens au bendir, tombak et darbouka, et Siman. Le groupe de jeunes virtuoses a donné un aperçu des compositions classiques ottomanes depuis le 17ème siècle jusqu’à nos jours, et ont démontré différents styles musicaux au public, notamment les fameux styles Taksim, Pesrev et Fasil. Le groupe qui est un mélange d'artistes belges, français et turcs, s'inscrit parfaitement dans le projet de 50 ans en Belgique, une initiative de Fedactio pour commémorer les 50 ans d’immigration turque en Belgique. Que la musique est une force unificatrice entre les cultures, ce concert l’a à nouveau prouvé. Le public dans la salle a été impressionné. Le bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode Emir Kir, l’échevine de Schaerbeek Derya Alic et le chanteur Rafik El Maai étaient également présents. La réception était l'occasion idéale pour les adeptes de musique ottomane de se rencontrer et discuter du concert Bientôt Lâmekân Ensemble se produira au C-mine au Bozar. Leur CD sortira en automne, suivi d’une tournée.