Encore un succès sans égal pour les Journées Culturelles de Bruxelles

La troisième édition des « Journées Culturelles de Bruxelles » a connu cette année encore un véritable succès. Ce festival, qui vise une rencontre accrue entre citoyens de différents horizons, a accueilli plus de 20 000 festivaliers à l’esplanade de l’Ecole des Etoiles (Haren) durant 3 jours (du 30 mai au 1er juin 2014) avec un large éventail d’activités variées. Au programme, la découverte du patrimoine culturel et artistique de l’Anatolie, mais aussi la culture belge : outre les stands d’art de la calligraphie, de peinture marbrée et de musique traditionnelle turque, les visiteurs ont également pu visiter les ateliers de dentelle et céramique belge. Sans oublier les stands tenus par les bénévoles de Beltud qui avaient préparé de délicieux plats d’Anatolie, ainsi que la tente de l’amitié où les festivaliers ont pu se rencontrer et échanger dans une atmosphère conviviale, en compagnie du classique thé ou café turc. Les enfants étaient aussi à l’honneur, avec le spectacle traditionnel de Hacivat & Karagöz présenté par Ömer Akbaba, ainsi que le show de marionnette de Hakan Arisoy. Cihan Cöl était également de la partie avec sa talentueuse équipe folklorique, composée des étudiants de l’Académie Lucerna d’Anvers. La popstar Murat Dalkiliç, le poète Bedirhan Gökçe, l’humoriste Atalay Demirci ainsi que bien d’autres personnalités célèbres étaient également présents, attirant de nombreux visiteurs pour des moments inoubliables. La salle de théâtre de l’Ecole des Etoiles était bondée lors du one-man show d’Atalay Demirci, comédien très apprécié du public turc. Demirci a abordé avec humour et subtilité certains traits propres à la communauté turque dans son stand-up intitulé « Kel Alaka » devant un public hilare. La première journée s’est terminée avec le concert de Bedirhan Gökçe qui a partagé ses poèmes, causant des moments d’émotions dans le public. Après les animations pour les enfants, la deuxième journée a continué avec le séminaire du journaliste et écrivain Mustafa Akyol, qui a parlé de l’Islam et la démocratie en Turquie, analysant les points forts et faibles de la démocratie turque depuis la fondation de la République. La journée a continué avec la danse folklorique du groupe Phoenix, suivie du show de BX Stand-up, groupe multiculturel à l’image de Bruxelles, composé de jeunes comédiens à l’avenir prometteur. Enfin, la journée s’est terminée avec le concert très attendu de la popstar Murat Dalkiliç. Le chanteur a commencé le concert en remerciant les organisateurs de remettre une partie des revenus aux victimes de Soma, et l’autre partie à l’Ecole des Etoiles. Les fans ont passé un moment inoubliable en compagnie de la star enthousiaste sur l’esplanade bondée de l’Ecole des Etoiles. Enfin, la troisième journée du festival a commencé par une conférence de l’historien Talha Ugurluel, qui a parlé de l’Empire ottoman, et les facettes cachées de Soliman le Magnifique. Après la projection du film « Sürgün Inek », les festivaliers ont pu assister au concert endiablé du groupe de rock Seksendört. Avec toutes ces activités et bien d’autres encore, « Les Journées Culturelles de Bruxelles » a été un véritable succès cette année encore. Galerie