Le goût et la convivialité étaient au rendez-vous pour le Turkish Tea Night

Le vendredi 17 Janvier, l'Association d’amitié belgo-turque (Beltud) a organisé une soirée de thé turc. 60 personnes en provenance de Bruxelles et ses environs se sont réunies pour explorer la culture liée au thé turc traditionnel et discuter dans une ambiance conviviale autour d’un verre de thé et de pâtisseries turques. Il y avait parmi les invités la Princesse Stéphanie Windisch-Graetz et le bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir. Rassembler les personnes de différentes origines culturelles afin de favoriser un échange riche en apprentissage est l'une des missions les plus importantes de Beltud. C'est dans le cadre de cette mission que cette rencontre interculturelle avec pour thème le thé turc a été organisée. En effet, une réunion spontanée entre Néerlandophones belges de Ninove et Francophones belges d'origine algérienne de Bruxelles ne se produit pas tous les jours. L’accueil des invités s’est fait avec un service de lokoums (Turkish Delights) et de l’eau de Cologne. Tout en écoutant la musique instrumentale de Göksel Baktagir, les personnes présentes ont pu s’installer et faire connaissance. Ensuite, une présentation du thé a été visionnée, avec l’explication du phénomène social que représente le thé en Turquie, par l’auteur britannique Katharine Branning qui a écrit un livre sur le thé turc: “Oui, je voudrais volontiers encore un verre de thé”. Seyma Gelen, présentatrice de la soirée, a poursuivi en donnant des informations historiques et géographiques sur le thé. Gelen a ensuite fait une démonstration de la préparation du thé. Saviez-vous que le thé turc a un goût toujours différent selon la façon dont il est préparé? Fort ou dilué, sucré, citronné ou à la cannelle… Il y en a pour tous les goûts. Après la démonstration, les participants ont pu goûter le thé, accompagné de pâtisseries. A la fin de la soirée, un tirage au sort a été fait pour offrir une théière et un service de thé. Tous les invités ont reçu un petit sachet de thé turc comme souvenir. Ils étaient ravis de l’accueil et du programme: Anne Leroy a remercié Beltud pour l'accueil chaleureux et la présentation intéressante. Khadija Benkara a déclaré: « Ce fut une belle soirée, maintenant le thé turc n’a plus de secrets pour moi. Merci pour l'accueil chaleureux et l’excellente ambiance. Je me suis sentie comme chez moi ! " Cet événement s'inscrit dans le cadre du projet '50 ans en Belgique', une série d'activités organisées par Fedactio à l'occasion du 50ème anniversaire de l'immigration turque en Belgique. Plus d'informations sur les événements sur www.50ansenbelgique.be