Sufi night: Ismail Cosar

Bozar a organisé en partenariat avec Beltud la 6ème édition de Sufi Night. Dès son plus jeune âge, il était clair qu'Ismail Cosar deviendrait muezzin et imam. Il a grandi dans le village turc de Çaglayan Köyü, à 8 kilomètres de l'ancienne capitale ottomane de Bursa, où il s'est rendu après avoir terminé ses primaires. En 3 ans, il y a appris le Coran par cœur et a reçu une formation de muezzin. Aujourd'hui, cela fait 43 ans qu'Ismail Cosar travaille dans la plus grande mosquée d'Ankara: d'abord comme muezzin pendant 28 ans et, depuis 15 ans, comme imam. « Je connais les textes que je récite à la perfection, donc je peux vraiment me plonger dedans. La beauté de cette poésie me touche et je veux transmettre ce sentiment au public », explique-t-il. Jusqu'à présent, le plus grand récitant du Coran de Turquie s'est déjà produit dans 136 pays. Sur la scène du Palais des Beaux-Arts, il était accompagné d'un chœur et d'un ensemble. (Source: bozar.be)